Avril en Septembre
Maison de production et de diffusion fondée en 2007

Des saisons qui se conjuguent au printemps

 

En Janvier 2007, Armelle Hédin lance Avril en Septembre avec en ligne de mire trois valeurs phares : l’exigence artistique, la persévérance et la convivialité.
Les Sea Girls, Yanowski, Le Moustache Poésie Club, Maria Dolores, Immo, Khalid K …
Armelle Hédin a permis l’émergence d’une trentaine d’artistes et de compagnies, et propose actuellement une dizaine de spectacles en tournée
dans toute la France, soit une cinquantaine d’artistes et de techniciens sur les routes.

Avril en Septembre est une entreprise à l’échelle humaine et à l’activité dense ! Elle propose des spectacles originaux de grande qualité, à la croisée des genres :
du théâtre musical au clown, du cirque à la musique, du cabaret aux spectacles de rue.
Portés par des artistes généreux à l’imaginaire débordant qui ont su créer des formes atypiques et des univers singuliers, ces spectacles ont un point commun :
l’humour, l’émotion et le partage.

La réussite d’Avril en Septembre se joue aussi en équipe : quatre superwomen sont les piliers de cette structure et portent au quotidien les spectacles avec passion
et avec une conscience professionnelle à la hauteur des talents réunis.

Armelle Hédin

Direction
Fondatrice

En savoir plus

Mathilde Pautiers

Administration, production
& diffusion Arts de la rue
Copilote depuis 2009

En savoir plus

Jeanne Beaucamp

Chargée de coordination des projets, communication, diffusion
Prend ses appartements en septembre 2015

En savoir plus


ILS SONT AUSSI PASSES PAR AVRIL EN SEPTEMBRE :
La Française de Comptages Une Cerise Noire,
Milo et Olivia Klinke, Kolok,
Les Paraconteurs Con-séquences,
Onstap Parce qu’on va pas lâcher,
Khalid K Le Tour du Monde en quatre vingt voix,
Ami Karim, Nid de Coucou, Kaleïdo, Piaf l’ombre de la Rue,
la Troupe du Phénix Le petit monde de Georges Brassens et Le P’tit monde de Renaud,
Le Cirque des Mirages…

Avril et Septembre et ses spectacles sont régulièrement soutenus par le CNV, l’ADAMI, la SACD et la SACEM.[/full_width]